Reconnaissance des patients

Joignez-vous à notre Cercle des soins compatissants

Après avoir reçu des soins attentionnés à l’Hôpital Saint‑Boniface, de nombreux patients et leurs familles souhaitent exprimer leur gratitude au personnel soignant.

Grâce au Cercle des soins compatissants, vous pouvez remercier les médecins, les infirmières et infirmiers, les bénévoles ou tout autre membre du personnel qui vous ont apporté de l’espoir et prodigué des soins durant votre séjour à l’Hôpital Saint‑Boniface. Le Cercle des soins compatissants vous permet de dire « merci » à :

  • L’équipe de chirurgie qui vous a permis de vous rétablir grâce à ses compétences et à sa minutie.
  • Les thérapeutes qui vous ont patiemment aidé à retrouver vos forces.
  • Le personnel infirmier et les médecins qui ont pris le temps de vous expliquer votre médication et de répondre à vos questions.
  • Les bénévoles qui ont passé du temps auprès de vous lorsque vous n’aviez pas reçu vos visiteurs habituels.
  • Les employés des services alimentaires qui ont ensoleillé vos journées par leurs sourires radieux.
  • L’équipe au grand complet; les gens qui vous ont aidé à vous sentir en sécurité et confortable durant votre guérison.

Une carte de remerciement personnalisée sera envoyée en votre nom à la personne que vous souhaitez remercier. Les dons versés à la Fondation de l’Hôpital de Saint‑Boniface auront un impact durable sur les soins des patients pour les générations à venir.*

*Le montant de votre don ne sera pas dévoilé. Il n’est pas nécessaire de faire un don.

Cliquez le bouton ci-dessous pour nous faire part de votre expérience à l’Hôpital et rendre hommage aux personnes soignantes qui se sont fait remarquer.

 

 

_________________________________________________________________________________________________________________

Des dizaines de patients, de proches et d’amis reconnaissants ont eu recours au programme du Cercle des soins compatissants de la Fondation de l’Hôpital Saint‑Boniface pour faire un don et pour souligner le travail exceptionnel du personnel de l’Hôpital Saint-Boniface.

Portrait de John Harvard, 23e lieutenant-gouverneur du Manitoba, chez lui à Winnipeg. Le 25 juin 2013, Ruth Bonneville, Winnipeg Free Press.

John Harvard, l’art en héritage

En janvier 2016, alors qu’il vivait les derniers instants d’une vie passionnante et bien remplie, le 23e lieutenant-gouverneur du Manitoba, feu l’honorable John Harvard, C.P., O.M., LL.D., a fait un don inspirant à la Galerie Buhler de l’Hôpital Saint-Boniface. Grace à son legs, des œuvres de la collection permanente de la galerie pourront être admirées dans tout l’Hôpital, y compris dans les chambres des patients, sous forme de reproductions encadrées de grande qualité. M. Harvard a fait ce don en signe de sa gratitude pour les soins qu’il a reçus à l’Hôpital Saint-Boniface. Ce véritable passionne d’art croyait que cette initiative pourrait remonter le moral des patients confinés à leur chambre et de leurs visiteurs, favorisant par le fait même la guérison et l’introspection.

 

Voici quelques-uns des témoignages reçus par la Fondation.

Wow! J’ai été impressionné par la façon dont tous les membres de l’équipe de chirurgie cardiaque (et ils étaient nombreux!) m’ont mis à l’aise en tant que patient, m’ont fait sentir en sécurité et m’ont tenu informé. Ils ont toujours répondu rapidement et gentiment à mes besoins durant mon rétablissement. J’ai aussi reçu des appels de suivi après mon retour chez moi. La coordination et la collaboration d’un si grand nombre de professionnels m’ont épaté! Vous m’avez sauvé la vie!

– E. Stockmann

Merci d’avoir été le genre de personnes qui transforment des vies. On peut oublier des blessures, mais on n’oublie jamais la bonté.

– Susanne Abi-Saleh

De la part d’une patiente diabétique : Merci d’avoir été là pour moi. Vous m’avez aidée à gérer une situation des plus difficiles.

– Barb Kelly

Le personnel de l’Hôpital Saint-Boniface traite les patients comme s’ils faisaient partie de la famille. À chaque étape de ma convalescence, quelqu’un venait m’encourager, qu’il s’agisse d’un employé de l’entretien ménager, des porteurs ou du personnel de bureau. Un gardien de sécurité m’a même serrée dans ses bras.

– Shawna Forester Smith

Pour obtenir plus d’information sur la Loi sur les renseignements médicaux personnels, cliquez ici.

Des questions? Consultez la FAQ des patients reconnaissants.